Qu’est-ce qu’une coopérative d’habitation?

Une coopérative est une association autonome de personnes volontairement réunies pour satisfaire leurs aspirations et besoins économiques, sociaux et culturels communs au moyen d’une entreprise dont la propriété est collective et où le pouvoir est exercé démocratiquement.

Être membre d’une coopérative, c’est à la fois être locataire de son propre logement tout en faisant partie des propriétaires collectifs.

Qui peut en bénéficier?

Pour avoir accès à un logement dans une coopérative, vous devez être résident permanent ou citoyen canadien. Les coopératives s’adressent principalement aux personnes à faible ou modeste revenu. Des barèmes d’accès selon la taille du ménage et les revenus familiaux encadrent notamment la distribution des logements subventionnés accessibles aux ménages à faible revenu.

Les critères d’accès diffèrent selon les coopératives d’habitation, en conformité avec les programmes et les lois les régissant. Les coopératives sont entièrement autonomes dans la sélection de leurs membres, via un processus piloté par leur comité de sélection.

Pour y avoir accès, il faut adhérer aux objectifs et règlements de la coopérative et avoir la volonté de participer aux comités et aux tâches découlant de la gestion collective de la coopérative. La capacité de répondre aux besoins de la coopérative, notamment au niveau de l’implication désirée, est un important critère de sélection.

Être membre d’une coopérative

Pour devenir membre d’une coopérative, vous devez adhérer aux objectifs et règlements de la coopérative et souscrire une part sociale dont le montant est fixé par la coopérative (payable par versements, pour ne pas décourager l’adhésion) et remboursable lors du départ du membre.

La gestion des coopératives se fait de manière démocratique alors que ce sont l’ensemble des membres (un vote par membre), réunis en assemblée générale, qui prennent les décisions concernant tous les aspects de leur immeuble.

L’assemblée générale élit un conseil d’administration auquel elle peut déléguer certaines responsabilités. Toutefois, le bon fonctionnement d’une coopérative repose essentiellement sur la volonté de ses membres à participer aux tâches communes et aux comités de travail.

Les comités de travail concernent plusieurs aspects de la gestion de la coopérative incluant notamment

  • l’administration de la coop
  • la gestion des finances
  • l’entretien de l’immeuble
  • la hausse des loyers
  • la sélection des membres
  • l’aménagement paysager
  • le bon voisinage

La vie en coopérative donne également la possibilité d’apprendre, notamment via des cours de formation concernant la gestion immobilière et la vie en coopérative, que ce soit lors de la mise sur pied de nouvelles coopératives, ou par la suite, en appoint. L’implication permet d’acquérir un important bagage de compétences et développer sa capacité d’agir.

Des ressources sont à votre disposition pour vous accompagner dans ces apprentissages, notamment les Groupes de ressources techniques (GRT) et la Fédération des coopératives d’habitation intermunicipale du Montréal métropolitain (FECHIMM).

Combien ça coûte?

Avoir des revenus en-dessous des barèmes financiers de faibles revenus ne limite pas nécessairement l’accès à un logement dans une coopérative, il limite l’accès à une subvention au loyer permettant de ne consacrer que 25 % des revenus annuels pour le paiement du loyer.

Les coopératives misent sur la mixité sociale et ont pour mission de loger la population selon leurs besoins et leurs moyens. Les personnes avec un revenu modeste ou moyen peuvent bénéficier d’un logement à coût plus bas que le marché privé grâce au rabais membre alors que les personnes à faible revenu peuvent potentiellement bénéficier d’une subvention au loyer.

Le programme de supplément au loyer (PSL) fixe le prix du loyer à 25 % du revenu familial pour les ménages ayant des revenus annuels en-dessous des barèmes suivants:

  • Personne seule ou couple : 30 000 $
  • Deux personnes (ne vivant pas en couple) ou trois personnes: 34 500 $
  • Quatre ou 5 personnes: 40 500 $
  • Six personnes: 55 000 $

Les loyers des logements coopératifs varient en fonction de plusieurs critères, dont l’année de construction, le type de logement (neuf ou rénové) et le type de logement. De manière générale, les loyers équivalent à environ 95% des prix du marché privé pour le même type de logement et d’année de construction.

Les membres s’impliquant dans la coopérative ont accès à un rabais permettant de diminuer le coût du loyer. Les membres ayant également un contrôle démocratique sur l’augmentation des loyers, les loyers des coopératives ont tendance à augmenter moins rapidement que les logements privés. Dans tous les cas, les augmentations émanent d’une décision collective où vous aurez eu votre mot à dire.

Trouver une coopérative

À Saint-Léonard, seulement trois coopératives d’habitation existent, dont une présentement en construction. Vous pouvez consulter la liste et les coordonnées de celles-ci dans la section suivante et les contacter afin de vous informer de la disponibilité d’un logement ou bien pour démontrer votre intérêt à y habiter si un logement se libère dans le futur.

Le CPLS et ses partenaires ont pour mission d’en développer de nouvelles dans le quartier et vous invite à remplir le formulaire d’intérêt pour un logement social afin de rajouter votre voix au mouvement. Vous recevrez automatiquement notre infolettre mensuelle et vous serez avisé lorsqu’une nouvelle opportunité de développement d’une coopérative se présentera. Vous pouvez également nous contacter pour nous faire part de votre intérêt à participer à la création d’une nouvelle coopérative dans le quartier.

Toutefois, si vous désirez dès maintenant trouver un logement coopératif sur l’île de Montréal, plusieurs ressources sont à votre disposition. La première étape vers votre prochain logement coopératif commence par la recherche d’une coopérative qui saura répondre à vos besoins. Pour ce faire, la FECHIMM offre un outil de recherche en ligne vous permettant de cibler les coopératives selon le quartier désiré, le type de logement souhaité, la disponibilité ainsi que selon vos besoins d’aménagement si vous êtes à mobilité réduite.

Bien que la FECHIMM regroupe un grand pourcentage des coopératives d’habitation, il est à noter que ce n’est pas toutes les coopératives qui sont membres. Dans le même sens, ce n’est pas toutes les coopératives qui annonceront nécessairement leurs logements disponibles sur la plateforme suggérée ci-dessus. Ce faisant, il est conseillé d’entrer en contact avec les coopératives qui vous intéressent afin d’en savoir plus sur la disponibilité de logements vacants. Vous trouverez ci-dessous, la liste complète des coopératives membres de la FECHIMM.

Une fois que vous avez identifié les coopérative.s qui vous intéressent, il est maintenant temps de les contacter afin de vous informer de la disponibilité du type de logement qui vous conviendrait et de démontrer votre intérêt à rejoindre la coopérative. Lorsque vous soumettez votre candidature à une coopérative qui vous intéresse, prenez soin de bien souligner les éléments suivants dans votre lettre de motivation:

  • Nombre de personnes que compte le ménage et la grandeur du logement désiré
  • Revenu approximatif de votre ménage
  • Raisons qui vous motivent à habiter et à devenir membre d’une coopérative d’habitation
  • Expériences pertinentes de travail et de bénévolat
  • Coordonnées (numéro de téléphone et adresse postale)

Une fois que votre lettre de motivation est prête et que les documents requis ont été rassemblés, vous pouvez envoyer le tout par courriel traditionnel ou électronique, selon les moyens de communication disponibles. Afin de mettre les chances de votre côté, il est fortement conseillé de renouveler votre demande une fois par année afin de signifier que vous êtes toujours intéressé par un logement dans les coopératives que vous aurez ciblées.

Les coopératives du quartier

Coopérative Château Dignité de Saint-Léonard

  • Adresse: 7370 rue Terbois, St-Léonard, H1S 2M3
  • Coopérative pour familles et petits ménages
  • Nombre d’unités: 47
  • Construction neuve (2004)
  • Financement: AccèsLogis
  • Rampe d’accès et ascenseur
  • Groupe de ressources techniques: Bâtir son quartier

Coopérative Château Vannes

  • Adresse: 7055 rue de Vannes, St-Léonard, H1S 1Y5
  • Courriel: coop.vannes.select@gmail.com
  • Coopérative pour familles et petits ménages
  • Nombre d’unités: 36
  • Achat-rénovation
  • Financement: Accèslogis
  • Groupe de ressources techniques: Groupe CDH

Coopérative de solidarité Les Voisins de Viau-Robert

  • Coop pour familles et petits ménages
  • Courriel: coopviaurobert@gmail.com
  • Nombre d’unités: 195
  • Construction neuve (en construction)
  • Financement: AccèsLogis
  • Groupe de ressources techniques: Bâtir son quartier